Association des francophones résidant aux Asturies. Inscrite au Registre des Associations de la Principauté des Asturies avec le nº 9271 CIF: G74260928
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espagnolite aigüe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Espagnolite aigüe   Mar 11 Nov - 15:12

Dans la série "Qu'est-ce que vous ramenez EN/DE France"/"Que penserait un espagnol qui débarquerait en France", je vous propose un autre sujet de débat, puisque le forum est en train de moisir et ses membres de végéter :
En quoi avez-vous changé vos habitudes depuis que vous habitez en Espagne ???

Pour lancer le débat, je vous recopie un article que j'avais écrit sur mon blog il y a un peu plus d'un an (ben oui, je veux bien lancer de nouveaux débats, mais pas trop me fouler quand même, hein!):

N.M.N.R. (Nouvelle Maladie non Répertoriée)

NOM : Espagnolite aiguë.

DESCRIPTION :

Maladie qui vous tombe dessus sans crier gare, généralement après une rencontre amoureuse avec un(e) ressortissant(e) espagnol(e) ou d'origine espagnole. Elle s'installe de façon insidieuse en vous et commence à se manifester quelques mois voire quelques années après votre installation en Péninsule Ibérique. Lorsque vous vous en rendez compte, vous êtes irrémédiablement touché(e) par le virus "hispanus".

SYMPTÔMES LES PLUS FRÉQUENTS :

- Vous vous mettez à prendre votre repas de midi de plus en plus tard, et votre dîner à l'heure où en France on éteint la télé pour aller se coucher.
- Vous jetez votre bouteille de pastis périmée, étant donné qu'ici l'apéro ne se prend pas à la maison ou chez les amis, mais au bar.
- Vous qui avant étiez si méfiant, vous vous mettez à parler avec n'importe qui dans la rue, dans le métro, dans les toilettes d'un resto...
- Vous tutoyez désormais tout le monde d'emblée, y compris votre chef, votre médecin, votre belle-mère et votre voisine de 90 ans.
- Vous commencez à trouver normal que les gens qui se baladent dans la rue soient constamment habillés comme s'ils allaient à une noce.
- Votre consommation en beurre se réduit de moitié et vous commencez à acheter l'huile d'olive par bidons de 5 litres.
- Vous qui ne supportiez pas l'aïl, vous en mettez maintenant dans tous les plats et vous achetez le jambon entier au lieu de demander "5 tranches , s'il vous plaît..."
- Vous oubliez définitivement qu'à une époque vous aviez un chéquier dans votre sac : désormais, vous ne sortez jamais sans votre VISA ou la liasse de billets.
- Vous ne faites plus de bisous, sauf si vous n'avez pas vu la personne depuis 6 mois...
- Vous devenez le roi de l'improvisation. Exemple pratique : vous apprenez la date de la rentrée au collège de votre grand, deux jours à peine avant ; quand l'école du petit commence, vous ne savez pas encore s'il va y avoir cantine ou pas. Dans les deux cas, il vous manque plein de livres à la rentrée, mais vous apprenez à surtout ne pas stresser, parce que ça ne sert absolument à rien : l'année prochaine, ça va être pareil.
- Si vous êtes prof, ça ne vous dérange plus que vos élèves vous appellent par votre prénom et vous tutoient.

EFFETS SECONDAIRES PLUS OU MOINS GÊNANTS :

- Vous qui avez pensé, la première fois que vous avez foulé le sol espagnol, qu'ici tout le monde se disputait, vous avez aussi augmenté le ton de votre voix de 50 décibels, n'en déplaise à vos cordes vocales.
- Vous qui rêviez d'une petite maison avec un jardin, vous voilà condamné à vivre en appartement (à moins que vous ayez eu le flair d'acheter une baraque il y a 15 ans, ou que vous n'en ayez hérité une ;-))
- Vous qui étiez toujours ponctuel(le), vous arrivez systématiquement en retard ou de justesse à vos rendez-vous...
- Vous qui n'êtes jamais sorti(e) le soir avant l'âge de 17 ans, vous traînez fréquemment dans la rue avec vos jeunes enfants à une heure plus que tardive...
- Vous qui étiez si poli(e), vous avez nettement réduit l'utilisation des mots, "merci, s'il vous plaît, pardon"...
- Vous qui ne supportiez pas les enfants bruyants et qui ne savent pas se tenir, vous réalisez que vous avez peut-être été quelque peu laxiste dans l' éducation des vôtres...
- Vous ne parlez pas encore l'espagnol parfaitement, et vous ne parlez plus bien le français !!!

TRAITEMENT (à vie) :

- Lorsque vous retournez au pays pour les vacances, au passage de la frontière n'oubliez pas de rappeler à vos enfants "A partir de maintenant on ne crie plus mais on parle doucement ; on se comporte comme il faut ; on dit "S'il te plaìt" et "merci" dans une phrase sur deux au moins ; on dit "Vous" à la place de " Tu" aux grandes personnes" - En plus des enfants, il n'est pas inutile de se le rappeler à soi-même aussi...



- Se dire que c'est une chance et une richesse de vivre à cheval entre deux langues et deux cultures, de voir les choses de deux perspectives différentes, et de transmettre tout cela à nos chers bambins...
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Águila Real


Nombre de messages : 1300
Age : 44
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Mar 11 Nov - 21:06

Je ne vois rien à rajouter. Je me souviens de ton article auquel je me sentais tout à fait identifiée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
promnonnous
Asturcón


Nombre de messages : 285
Localisation : Morcín
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Mar 11 Nov - 21:31

Ah ben ca m'a bien fait rire!!!! En tout cas ca fait du bien de voir qu'on partage les memes drames: Moi aussi j'ai jete une bouteille de pastis perimee... Embarassed,
Je rajouterais : se surprendre a penser "ohlala, qu'est ce que ca doit etre triste leur vie" apres avoir recu des potes en vacances a la maison qui filent au lit a 22h30.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alberguedeurbies.es
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Mar 11 Nov - 21:51

Ch'uis morte de rire!

Tu vas faire peur aux nouveaux résidants Cécile! Mais c'est pas grave...ils muteront comme tout le monde et puis c'est tout!

Il manque un p'tit détail: pais de cotilleos!
-On se met à donner notre opinion sur la vie de notre voisin ou d'Ana Obregón!"

Et un truc du genre:
-On ne va pas aussi souvent chez le dentiste, dermato, gynéco,etc....parce que c'est trop chèr si on est pressé!

Y'a des trucs qu'on oublie ça c'est sur...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Mar 11 Nov - 21:54

..Aaaah!!!


- Ta/ton boucher, ta/ton poissonnier et ta/ton charcutier t'aiment énormément et t'appellent: vida, corazón, cielo,etc...

- qu'en Espagne tout le monde se tripotte...enfin que tout le monde se touche bcp plus qu'en France quoi!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
Anne-Marie
Asturcón


Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Mer 12 Nov - 11:57

Trop géniale ton analyse! En plein dans le mille! Je ne fais exception à aucun des points cités...Merde alors! C'est quand même qu'on s'est bien adaptés, non?
Revenir en haut Aller en bas
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Jeu 13 Nov - 11:58

Ben ça doit pas faire assez longtemps que j'habite ici...pas encore d'espagnolite aigue après 11 ans... ni de pastis périmé (au contraire on a fait gouté autour de nous et qd les amis espagouins viennent ici c'est l'apéro officiel .avec la soupe angevine !!), après 10 ans de relation je vouvoye toujours mes beaux-parents et je suis incapable de tutoyer une personne agée ..en fiat je vais finir par croire mes amis espagouins qui me disent que je suis trop française !! Ben oui, je tiens à la politesse entre parents-enfants-inconnus... et à mon beurre demi-salé au p'tit déjeuner !!
moqueuse
Revenir en haut Aller en bas
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Jeu 13 Nov - 12:53

lemans a écrit:
après 10 ans de relation je vouvoye toujours mes beaux-parents et je tiens à mon beurre demi-salé au p'tit déjeuner !!
moqueuse

Moi c'est pareil sur ces deux-points : quand j'ai connu mon mari, ils ont insisté pour que je les tutoie (et pourtant nos relations étaient plus que tendues), mais pour moi c'était impensable!!! ar contre maintenant j'aimerais bien passer au tutoiement avec eux, mais après tant d'années à les vouvoyer, je n'ose plus... Par contre quand je me dirige à eux au pluriel, je leur dis Vosotros, pas Ustedes...

Pour mois aussi le beurre salé au petit déj' c'est sacré, mais j'en mange beaucoup moins ici que quand je suis en Bretagne... Là, bas, il est tout le temps sur la table... Du beurre doux c'est pas du beurre.
Revenir en haut Aller en bas
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Jeu 13 Nov - 13:43

cecilou71 a écrit:
lemans a écrit:
après 10 ans de relation je vouvoye toujours mes beaux-parents et je tiens à mon beurre demi-salé au p'tit déjeuner !!
moqueuse

Moi c'est pareil sur ces deux-points : quand j'ai connu mon mari, ils ont insisté pour que je les tutoie (et pourtant nos relations étaient plus que tendues), mais pour moi c'était impensable!!! ar contre maintenant j'aimerais bien passer au tutoiement avec eux, mais après tant d'années à les vouvoyer, je n'ose plus... Par contre quand je me dirige à eux au pluriel, je leur dis Vosotros, pas Ustedes...

Pour mois aussi le beurre salé au petit déj' c'est sacré, mais j'en mange beaucoup moins ici que quand je suis en Bretagne... Là, bas, il est tout le temps sur la table... Du beurre doux c'est pas du beurre.

Cecilou, c'est fouuuuuuuuuuu c'est pareil pour moi sur les 2 points... sauf que mes beaux-parents au début ne m'ont jamais dit de les tutoyer..la relation était trop trop tendue (si je vous racontais un dîner de famille...même Almodovar n'a filmé un truc pareil...un truc de fou ..enfin depuis l'eau est passé sous les ponts..mais ça ne s'oublie pas !!)..et malgré le vouvoiement je ne dis pas ustedes mais vosotros..trop compliqué !!...la seule fois où ma belle-mère m'a demandé de la tutoyer, elle avait bu 5-6 chupitos de manzana verde..alors ça compte pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espagnolite aigüe   Aujourd'hui à 2:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Espagnolite aigüe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CEFRASTUR :: Côté Causeries :: On s'en mêle, on s'emmelle-
Sauter vers: