Association des francophones résidant aux Asturies. Inscrite au Registre des Associations de la Principauté des Asturies avec le nº 9271 CIF: G74260928
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pussy
Asturcón


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 9:25

Voilà petit coup de gueule du jour a propos de l'enseignement espagnol.
Déjà en France je crois que ma façon d'envisager l'apprentissage des enfants et le rôle de l'école n'était pas majoritaire mais ici j'ai l'impression que c'est pire.
Je m'explique. J'ai l'impression d'être la seule à penser que le fait d'apprendre n'est pas sensé être une torture pour nos enfants. Le discours ambiant me hérisse, mais qu'est ce que c'est que cette ridicule compétition ? Je n'entend que les mots travail, efforts, devoirs, devoirs, efforts, travail y NOTAS.
On sont passés les mots, plaisir, compréhension, découverte, et RESPECT du rythme de chacun.
Jeudi dernier réunion avec la profe de Jules et j'ai jeté un beau pavé dans la mare avec ma question
" Que pasa si mi hijo no hace sus deberes ?"(heu c'est peut être haga bref) " Réponse comme quoi on peut écrire un mot pour expliquer un rdv chez le medecin ou autre impératif. Je précise donc ma question "Que pasa si mi hijo NUNCA hace sus deberes ?". Bon Ok un peu provoc.
Ben whaou le débat... c'était la fête ! J'avoue j'ai un peu perdu le fil. M'enfin leurs arguments me paraissaient absolument inappropriés.
J'ai quand même réussi à expliquer que mon problème était notamment l'écriture de 3 pages d'énoncés soit 20 bonnes mn pour des exercices de maths super maîtrisés et faits en 2mn. Pour moi du temps de perdu. Et encore les autres y passent de 1h à 2h... Enfin pour moi 30mn de copie (après l'école) c'est déjà impensable. Et double problème que mon fils reste à la récré refaire un exercice de devoirs car il n'avait pas compris la consigne (sympa ça aussi).
Bref j'ai argumenté comme j'ai pu avec mon espagnol blanc et noir qui ne maîtrise pas encore les nuances de gris et j'espère avoir fait un peu avancer les choses.
Mon but à moi c'est juste que mon fils continue d'acquérir des connaissances, des nouvelles notions et d'y prendre du plaisir. Qu'il aille à l'école content d'aller découvrir de nouvelles choses. Tout ça en intégrant tranquillement le respect du travail et surtout des valeurs sociales. Je dois être une mauvaise mère de ne pas vouloir qu'il travaille dur qu'il fasse plein d'efforts pour avoir "des bonnes notes". M'en tape moi des bonnes notes obtenues par un "bachotage" de 2 h avec maman la veille de l'examen. Je préfère qu'il passe du temps à lire et à faire du sport, à participer aux tâches de la maison et à jouer aussi d'ailleurs. 5h/j de travail scolaire écrit c'est bien suffisant et il y a d'autres sources d'apprentissages en dehors.
Voilà mon petit coup gueule qui fait du bien. Ca aura au moins eu le mérite que maintenant toutes les mamans de la classe me connaissent !!
ALors j'ai mal compris ou c'est la culture d'ici de s'acharner sur les gosses dès la maternelle et de présenter le fait d'apprendre des choses comme une torture, leur dire qu'il faut toujours travailler plus et faire plus d'effort pour .... pour quoi d'ailleurs réussir sa vie ou juste avoir des bonnes notes. On ne doit pas avoir non plus la même idée de ce qu'est une réussite personnelle.

Revenir en haut Aller en bas
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 9:57

Je crois que ça dépend des profs Carole.

Claudia n'a jamais ramené devoirs à la maison en maternelle et pourtant Alex, avec une prof différente, en a ramené plein. Ce qui est "marrant" c'est que Claudia savait lire en rentrant en CP et qu' Alex a des devoirs en plus cette année (CP) pour se mettre au niveau des autres.

Par contre, ce que la prof n'a pas l'air de t'avoir dit c'est que les devoirs ne sont pas obligatoires en Espagne! A chaque première réunion avec une nouvelle prof, dans l'¡école de Claudia, les prof nous disent tout le temps: "je sais que les devoirs ne sont pas obligatoires, mais moi je pense qu'ils sont necessaires pour ..blablabla...ceux qui ne sont pas d'accord faite le moi savoir...etc."

Perso je pense que ça dépend des enfants. Dans mon cas Claudia n'en n'aurait pas besoin mais Alex si.

Par contre copier des énnoncer de 20 lignes pour faire 3 opérations c'est clair, moi je lui dis de ne pas le faire...Je l'ai déjà fait dailleurs...qu'il passe directement à l'excercice et que si sa prof lui fait des histoires qu'elle parle avec moi.

A la prochaine réunion je vais avec toi...pour faire la traduction!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
mickael
Águila Real


Nombre de messages : 1133
Age : 42
Localisation : Oviedo, Espagne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 10:24

Citation :
A la prochaine réunion je vais avec toi...pour faire la traduction!

Pour la traduction?? C'est çela, oui, c'est cela! :P

Comme dit Dorine, cela dépend beaucoup des profs. Lucía n'au que très peu de devoirs... et elle a la chance d'avoir à en faire sur internet. C'est donc un mélange entre jeux et devoirs, et cela n'est pas obligatoire du tout. D'ailleurs, la seule chose sur laquelle les profs de Lucía (1º Primaire) ont Vraiment insisté, c'est la lecture. 5 minutes par jour minimum, si c'est la seule chose qu'elle fait. Et en fait Lucía fait de l'anglais avec un CD (des jeux - et pas de l'école), et de l'espagnol et des maths avec Pupi (ça c'est recommendaé par l'école). Et maintenant elle s'amue à lire mon roman en français en sachant très bien qu'elle le lit mal :-) Et ça l'amuse beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elitepadel.es
lilias85
Raposu


Nombre de messages : 389
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 10:25

Dorine, à ma connaissance, et je suis très très intéressée si tu as un texte qui étaie ce que tu dis, il n'y a pas de décrets contre les devoirs en Espagne, sauf en Galice, qui interdit clairement les devoirs en primaire.

carole, tu connais mon point de vue à ce sujet, je suis encore plus radicale que toi. J'ai eesayé de lutter, je me suis prise de bonnes gamelles. Ma tactique : chercher une école là plus respectueuse possible (bonne chance, en asturies, une école comme tu l'entends, il n'y en a qu'une seule, privée).
Pour les devoirs, ça dépend des profs, mais énormément reçoivent la pression des parents pour qu'ils donnent des devoirs depuis la maternelle ... c'est dingue hein ?
Là je suis relativement bien contente de notre école, et l'avantage c'est que je sens que j'ai vraiment le POUVOIR de faire changer les mentalités et certaiines pratiques, en tout cas de pouvoir flexibiliser un peu le truc.
Ex : les devoirs de Miriam. Miriam est leeeeennnnnte au possible, et pour moi c'est inconcevable qu'elle passe plus de 20-30 mn à faire ses devoirs (je parle de temps concentrée, pas distraite par les mouches ou le ptit frère). Dès la première semaine, je suis allée voir son nouveau prof, je lui ai expliqué le cas, on a parlé franchement de nos attentes, et on est arrivés à un accord : il indique les exercices principaux, et si Miriam est motivée pour faire les autres, elle le fait. Sin malos rollos, sans rancune d'une part ni de l'autre.

Moi, ma croisade, à part les devoirs, c'est la manie que certains profs ont de mettre des films de disney. Je comprends pas. Déjà je comprends pas trop la télé à l'école, mais je ne suis pas contre son utilisation avec des documentaires, ou des petits films avec travail par derrière, de manière ponctuelle. Mais un film disney, sans travail ni réflexion postérieurs, moi ça m'çechappe. Cela fait 5 ans que je suis ds le système scolaire, et cela fait 5 ans que j'ai la même croisade (avec des profs différents).
Revenir en haut Aller en bas
Nat
Asturcón


Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 11:48

La unica cosa que nos piden en el cole de Lucia es que lea 5 minutos al dia. Despues nos dieron la contraseña de internet para que pueda hacer juegos que hacen en clase, pero no son "deberes". Y es ella la que pide que le pongamos el ordenador. Me imagino que dentro de un par de años cambie la cosa, pero de momento no tiene deberes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gourmetalia.com
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 13:42

Ah ben nan j'ai pas de textes...j'ai carrément fait confiance aux profs qui nous le disaient en classe! Ben merde alors keske je suis naïve...Cécile, t'as a un texte à nous proposer?

Par contre dans notre école, à partir du CP, ils n'ont droit qu'à un film à projeter le dernier jour de l'année scolaire.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 15:24

Dorine : je vais chercher le texte, t'inquiète ! Very Happy Comme ça à la prochaine réunion vous irez "loi en main" !!! Et toc !

Je suis d'accord avec Carole sur tous les points. En tant que maman, par expérience, j'ai le même problème, à savoir les devoirs ne sont théoriquement pas obligatoires, mais s'il ne les fait pas, il a un mot sur son cahier (¿en qué quedamos!!!?)
Le prof de Pablo des deux années précédentes c'était l'horreur. On avait en moyenne 2 à 3 heures de devoirs par jour (le double le week end) + les leçons à bachoter pour les contrôles. Je précise que Pablo est style Myriam, il se distraît constamment. Mais quand même... Déjà qu'il est pas très "scolaire", mais ce système, c'est à les dégoûter de l'école dès le primaire !!! Cette année il a changé de prof, mais c'est pas beaucoup plus light.

Copier les énoncés je trouve ça complètement idiot, mais il doit le faire aussi cette année. Et si je lui dis de pas le faire acabamos a gritos porque "el profe dice que hay que copiarlos y si no los copio me riñe"... Pablo a d'ailleurs la manie de faire les exercices oralement d'abord (en général très bien et rapidement), mais mettre tout ça sur le papier ça peut prendre 1/4 d'heure par exercice.

Quant à mon côté prof, je ne donne que très rarement des devoirs à faire à mes élèves, car je sais qu'ils en ont beaucoup par ailleurs, et ma matière est une "option", donc à priori, moins "importante". Par contre c'est sûr qu'il y a des choses à apprendre par coeur, en tout cas en langue étrangère, par exemple les verbes, mais pour la note je mise davantage sur l'attitude en classe, la compréhension, la mise en pratique et la logique que sur le bachotage de la théorie. Faltaría más.
Revenir en haut Aller en bas
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 15:39

Voilà déjà la loi (enfin le décret des Asturies...):

http://www.etsimo.uniovi.es/bopa/2007/06/11794_01.htm

Pas encore trouvé quoi que ce soit sur les devoirs...

Va falloir que je lise la LOE...
Revenir en haut Aller en bas
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 15:59

Pour l'instant ce que j'ai trouvé va plutôt à l'encontre de ce qu'on pensait :

Una vez estéis en la siguiente página, pinchar el enlace del decreto, ir a la pagina 5, artículo 15, punto 2. b)

http://www.csi-csif.es/asturias/Article1945.html

Demain je pose la question à un collègue qui travaille aussi en primaire et est toujours au courant de TOUT !!!
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Águila Real


Nombre de messages : 1300
Age : 44
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 17:51

D'accord sur tous les points Carole.

J'en ai marre de voir Emma passer des heures à faire des devoirs tous les jours. Je ne sais pas dans les autres écoles mais dans celle d'Emma la note des examens n'est qu'une très faible partie d la note finale. Prime énormément les efforts, oui comme tu dis Carole. Résultat si ton gosse a des facilités il est pénalisé??? très motivant!!!

La motivation ça fait longtemps qu'Emma ne l'a plus. Cette année je crois qu'aucun effort va être fait de la part de l'école. Comme m'a dit la prof elle doit étudier et faire ses devoirs "porque si", elle est contre le système de récompense (qui avait été instauré l'année dernière avec Emma) car elle estime qu'elle doit faire les devoirs et point. D'accord, et la prof elle elle travaille por amor al arte??? Elle bosse sans être payée??? Donc elle prêche le castigo mais le problème est que si Emma a décidé de ne rien faire elle pourra l'écarteler que rien n'y fera!!!

Sans parler aussi d'écrire sur les livres. Emma a fait remarquer à sa prof que dans le livre sur la couverture intérieure esyt écrit qu'il ne faut pas faire les exos dans le livre. la prof lui a répondu qu'elle les fasse aux crayons mais dans le livre... FDe tputes façon pas emilieu: ou directement dans le livre ou copier dans le cahier, comme vous dites, avec un énoncé de 10 lignes pour une opération ridicule !!!
Revenir en haut Aller en bas
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 18 Oct - 21:28

Je dévie un peu le sujet mai sje reste dans l'éducation. La prof de Claudia commence à me chauffer un peu avec ses punitions collectives...y'en a un qui parle, tous punis. Un qui lui fait un bras d'honneur dans le dos, elle le chope en flag, tout le monde puni. En quoi consistent les punitions?...4 ou 5 exercices de plus comme devoirs à faire à la maison!

Alors les élèves à l'origine de la punition, en général toujours les mêmes, s'en tapent complètement puisque ça ne les empêchent pas de recommencer le lendemain. Elle doit croire qu'elle va toucher leur fibre altruiste en les faisant sentir responsables de la punition des innocents....attend ils ont 10 ans quand même. Et puis ils n'on pas grandi avec Casimir et Dorothée...eux c'est génération Dragon Ball, Pokémon et Gormiti...s'il faut lutter contre les forces du mal ils vont finir par le faire aussi quoi!

Sinon moi j'ai peut-être grandi avec Candy mais je regardais aussi Albator et Capitaine Flam alors je lui donne 1 mois de sursis, après je passe à l'attaque!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
lilias85
Raposu


Nombre de messages : 389
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mer 19 Oct - 8:28

Je suis de près la conversation, cecilou je veux regarder attentivement tes liens.
Déjà hier soir j'ai étudié le BOPA sur les contenus en maternelle. C'est tellement incroyable de lire le BOPA concernant les recommandations pédagogiques (jeux, expériences, activités) et voir les applications ds la grande majorité des écoles (fiches, fiches et fiches). Et aussi l'interpretation de "l'approximation et l'iniciation à la lecture et au langage mathématique", alors que ds la grande majorité des écoles, les petits doivent savoir lire avant même de rentrer en primaire ... Ça me fait gerber. J'ai qq petites différences avec les profs de mes enfants (mais je reconnais clairement que je suis assez radicale et très exigeante), mais au moins ils ont le mérite de respecter certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
lilias85
Raposu


Nombre de messages : 389
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mer 19 Oct - 8:33

Et virginie, je te répète ce que je t'ai dit l'autre jour (je sais, chuis lourde, mais ça ma fait tellement mal au coeur de lire le dégoût d'Emma) : s'il n'y a pas de changement de la part de l'ecole d'Emma, peut etre qu'il peut y avoir changement d'école (et je pense clairement à la mienne, avec un effectif de 7 élèves en 3e cycle, et une équipe éducative très ouverte et impliquée). Là, ça y est, je l'ai dit
Revenir en haut Aller en bas
Pussy
Asturcón


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mer 19 Oct - 8:56

Punaise j'avais écrit un grand message hier après midi et il n'apparaît pas. pff
Je recommence.
Je ne pensais pas que c'était possible qu'un enseignant puisse donner des devoirs en maternelle, alors là les bras m'en tombent. Je crois que si on me donne des devoirs pour Anna en infantil je crise!!!
Sinon je disais que au delà des devoirs ce qui m'avait choqué c'était surtout le discours de l'enseignante et celui des parents. J'avoue avoir regretté de ne pas maîtriser suffisamment l'espagnol pour démonter ses arguments et expliqué précisément mon point de vue.
Pour moi les devoirs à la maison tels qu'ils sont généralement pratiqués (des exercices écrits supplémentaires) ne sont jamais justifiés. Par contre je ne nie pas que certains enfants ont besoin de plus de temps pour assimiler certaines compétences et notions mais dans ce cas ils ont besoin d'un soutien spécifique. Or pour moi qui dit soutien dit travail de fond individualisé, d'autres outils d'autres méthodes. Ca peut se faire seulement à l'école ou mieux en partenariat avec les parents. Mais franchement leur faire perdre du temps à copier des exercices c'est purement contre productif ça risuqe de les dégoûter bien plus que de les aider sans compter la dégradation des relations familiales.
Pour Noé (et Jules l'année dernière) même si je suis contre ça me paraissait correct genre 1 à 2 pages maxi de fichier et comme pour Lucia la possibilité de jouer sur internet (c'est Pupi aussi). Là OK , insister sur de la lecture quotidienne Ok aussi. Mais Jules (3ième de primaria) c'est chaque jours 6 à 9 exercices avec des énoncés à copier alors je dis NOn. D'ailleurs j'ai obtenu qu'il ne copie plus les énoncés, ça ne plait pas mais je m'en fous.

Cécile merci pour les infos concernant les lois, je ne suis pas sure de bien comprendre. Est ce qu'on pourrait comprendre "debedres" dans le sens de "derechos y deberes" et non au sens de devoirs à la maison parce que dans ce cas ça change tout non ?
Ils ont le devoir de faire les tâches qui leur sont demandées en classe mais ça ne dit pas que les dites tâches incluent du travail à la maison. Dans mon idée l'enseignant décide de ce qu'il fait dans sa classe et effectivement il est du devoir de l'élève de respecter son travail (comme sa personne et ses camarades) et de s'y conformer mais l'enseignant n'a pas à me dire ce que je dois faire à la maison dans ma mission éducative de parent. (Il peut conseiller proposer certes mais c'est tout) De la même manière que moi je ne me permets pas de lui dire ce qu'il a à faire dans sa mission d'enseignement en classe. Et je peux aussi lui parler de mon enfant et lui donner mon avis. Vous me suivez ? Une sorte de partenariat au service de l'enfant. Enfin je vis surement au pays des bisounours ...

En ce qui concerne les dessins animés ça me rend folle ça aussi parce que franchement si c'est pour les coller devant la télé je les garde à la maison niveau éducatif je suis sure de trouver mieux que disney et compagnie sans trop de mal. je sais que c'est déjà arriver l'année dernière j'espère que c'était archi exceptionnel genre veille de vacances. Je vais demander à mes enfants et si c'est récurrent, une discussion s'impose.

Et bien sur les punitions collectives, je ne comprends pas. D'ailleurs je me demande si quelqu'un peut comprendre et expliquer un truc pareil. Passe à l'attaque Dorine...et viens nous raconter !!
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Águila Real


Nombre de messages : 1300
Age : 44
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Jeu 20 Oct - 11:29

lilias85 a écrit:
Et virginie, je te répète ce que je t'ai dit l'autre jour (je sais, chuis lourde, mais ça ma fait tellement mal au coeur de lire le dégoût d'Emma) : s'il n'y a pas de changement de la part de l'ecole d'Emma, peut etre qu'il peut y avoir changement d'école (et je pense clairement à la mienne, avec un effectif de 7 élèves en 3e cycle, et une équipe éducative très ouverte et impliquée). Là, ça y est, je l'ai dit
c'est le CP Honesto batalón, non? Je vais y songer. En tout cas merci !
Revenir en haut Aller en bas
Pussy
Asturcón


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Jeu 20 Oct - 13:46

Pour celles et ceux que ça intéresse, les résultats d'une étude sur les devoirs à la maison.
http://galatea.uacm.edu.mx/?p=640
Depuis 2000 le PISA une enquête réalisée dans plus de 30 pays analyse les résultats des jeunesconcernant la maîtrise de leur langue, les mathématiques et leurs connaissances scientifiques.

La Finlande caracole en tête et se distingue nettement des autres pays européens par ses résultats.
Voilà une analyse de leur système
http://www.meirieu.com/ECHANGES/robertfinlande.pdf

Et l'analyse plus globale très intéressante du PISA particulièrement les points 3 et 6.
http://www.oecd.org/document/24/0,3746,en_32252351_32235731_38378840_1_1_1_1,00.html

En gros les statistiques montrent que les pays obtenant les meilleurs résultats sont ceux qui privilégient la qualité et non la quantité de travail et qui mettent l'élève au centre en favorisant l'estime de soi : pas ou peu de notation, pas ou peu de redoublement, un respect du rythme des enfants et un apprentissage plutôt tardif de la lecture... bref à méditer !!
Revenir en haut Aller en bas
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Jeu 20 Oct - 13:59

J'ai consulté le collègue dont je vous parlais. Aucun texte écrit ne stipule qu'il faille ou ne faille pas donner de devoirs en primaire. Ça dépend du prof.

Il m'a dit qu'en cas de ddésaccord avec les méthodes du/de la prof, il vaut toujours mieux chercher un compromis à l'amiable et en discuter en privé avec lui plutôt que dasn une réunion générale de parents où chacun a une oponion différente sur le sujet. Il a rajouté que les conflits entre les parents et les profs ont généralement des répercussions négatives sur l'enfant, c'est pourquoi il vaut mieux les éviter.

Voilà ce qu'en dit le spécialiste. Ça fait pas avancer le shmilblick.
Respecter le rythme de chaque enfant quand tu en as 25 et les souhaits des 50 parents correspondants, je vous dit aussi que c'est pas évident à gérer !!!
Revenir en haut Aller en bas
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 25 Oct - 10:13

Ben moi, j'suis contente avec l'école de ma fille.. enfin si on met de côté qu'elle va avoir la même prof pendant 7 ans..ben oui, ils avaient décidés en maternelle de faire l'expérience d'avoir la même prof pdt ce cursus, et à la rentrée ils ont changé de directeur qui a mis la prof de ma fille de maternelle a donné les cours en primaria..résultar 1 y 2º rebellote .. ..les enfants ravis car ils l'adorent, et elle adore les enfants..par contre nous parents ont trouvé qu'elle ne leur "mettait" pas assez de caña (j'imagine les évanouissements en nombre des participantes de ce post..) au niveau du rythme..et puis j'me suis rendue compte que coño, estan en infantil, laissons les être des enfants.. et ce que pensait aussi la prof. Mais c'est vrai q certains parents se plaignaient car ils trouvaient que leurs enfants de 5 ans avaient du retard...sur les autres de l'autre classe. Bref qd on a su que même prof pour primaria, moi pas trop contente car j'avais envie que ma fille voye autre chose (7 ans je trouve ça beaucoup..imaginez si les enfants avaient detester leur prof) et les autres parents: mon dieu elle va pas avoir le niveau patati patata..

Bilan: une fiche tous les soirs, 4 jours de lengua y 1 jour de math
Si les enfants ne finisssent pas leurs devoirs de la classe, elle leur donne la/les fiches non terminées à les terminer à la maison, avec un système de dessin (une croix, une étoile) pour que les parents sachent si cette fiche est la fiche de la leçon quotidienne du soir ou si c'est une fiche de la classe pas fini car l'enfant s'amusait, faisiat rire ces copains, n'écoutait pas etc..
Pas de dessins animés ni de jeux sur internet.
Pas contre plus que faire la fiche du soir, la prof prèfere qu'on passe du temps à lire avec les enfants

D'ailleurs ma fille s'amuse à lire en français ..et je me dis que c'est peut-être pas bon, qu'elle devrait plutot se concentrer sur l'espagnol pour avoir une base impeccable. Vous faites comment vous à la maison avbce vos p'tits bouts qui commencent à lire ?
Revenir en haut Aller en bas
cecilou71
Modérateur


Nombre de messages : 2782
Age : 45
Localisation : Gijón
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Mar 25 Oct - 18:46

Laisse ta fille faire comme elle sent Marielle. Si elle veut essayer de lire en français, surtout laisse-la !!!
Mon Adri a appris à lire en Français tout seul, et il était super fier en primaire de lire les Harry Potter avant tous ses petits copains car ils sortaient avant en Français qu'en Espagnol.
Mon Pablo déteste lire en français ET en espagnol.
De toutes façons, la lecture en espagnol est tellement facile par rapport au français que je ne crois pas que ça la perturbe dans son apprentissage.
Moi ce que j'ai toujours fait c'est prévenir les profs que mes enfants étaient bilingues, et qu'ils risquaient de commetre parfois des gallicismes.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie
Águila Real


Nombre de messages : 1300
Age : 44
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Jeu 3 Nov - 13:40

Je voudrais rajouter que j'en ai marre de constater les fautes d'orthographe que font les profs de l'école de ma fille. Je trouve ça complètement honteux qu'un maître rédige une note à des parents avec une faute d'orthographe. L'année dernière une prof a écrit "erupto" au lieu d'"eructo" et cette année "escusa" au lieu de "excusa". C'est pourtant pas compliqué de ne pas faire de fautes d'orthographe en espagnol. Ajouter que la note d'aujourd'hui était une réponse à une note que nous avons envoyée car hier Emma avait mal au ventre et l'a dit à 3 profs : le premier lui a dit qu'elle aille aux toilettes, le deuxième qu'elle devait avoir faim (Emma à 9 ans sait si elle a faim ou mal au ventre) et le troisième que "no pasa nada". Résultat la gamine a eu mal au ventre toute la matinée et on a pas été prévenus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?   Aujourd'hui à 4:54

Revenir en haut Aller en bas
 
pfff : travail et effort comme valeurs de l'école ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche de travail, bénévolat ou volontariat en Italie
» Contractions, travail, efforts... Des avis?
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» ça ne se passe pas comme je voulais...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CEFRASTUR :: Côté Causeries :: On s'en mêle, on s'emmelle-
Sauter vers: