Association des francophones résidant aux Asturies. Inscrite au Registre des Associations de la Principauté des Asturies avec le nº 9271 CIF: G74260928
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la vitesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Ven 5 Juin - 14:05

Finalement, un peu en retard, je serais pas ici le weekend... Je pars demain à Madrid recuperer une FERRARI, puis on va a Valencia, on retourne dimanche soir, et le même dimanche nuit je reprends ma voiture direction Oviedo...

Lo siento, tenía que decirlo... Laughing

Ma pouvre petite MX5... las comparaciones van a ser odiosas, me temo...
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Ven 5 Juin - 20:57

Et t'y vas dans cette tenue?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Ven 5 Juin - 22:22

Non, je suppose que le short c'est pour la MX5, la Ferrari c'est à poil!
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 9:05

marco a écrit:
Non, je suppose que le short c'est pour la MX5, la Ferrari c'est à poil!


Revenir en haut Aller en bas
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 9:16







Ps. Pas mal la Ferrari pour se faire un voyage (tant qu'elle ne tombe pas en panne)...
Ps. Les radars marchent aussi pendant la nuit... (pas pour moi, je l'avais vu)
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 9:18

Pas bien de rouler trop vite! Même avec une Ferrari!
Les circuits sont fait pour ça
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 9:26

marco a écrit:
Pas bien de rouler trop vite! Même avec une Ferrari!
Les circuits sont fait pour ça

t'es fou toi, sur un circuit c'est beaucoup moins drôle...tu peux pas tuer une famille, ni rendre tétraplégique qq'un ... no mola
Revenir en haut Aller en bas
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 9:46

lemans a écrit:
marco a écrit:
Pas bien de rouler trop vite! Même avec une Ferrari!
Les circuits sont fait pour ça

t'es fou toi, sur un circuit c'est beaucoup moins drôle...tu peux pas tuer une famille, ni rendre tétraplégique qq'un ... no mola
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 9:59

Bueno, no voy a meterme en el debate porque, lógicamente, ni me conoceis ni tenéis ni idea de cómo íbamos, por dónde íbamos, o qué hacen mis amigos los fines de semana en el Jarama, Kotarr, Cheste, Alcañiz, etc... Wink

En espagnol:

http://pyruslav.blogspot.com/2007/11/lmite-de-velocidad-i.html

http://pyruslav.blogspot.com/2007/11/mientras-abro-unos-documentos-en-el.html
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 10:10

Sir Andrew Vickerman a écrit:
Bueno, no voy a meterme en el debate porque, lógicamente, ni me conoceis ni tenéis ni idea de cómo íbamos, por dónde íbamos, o qué hacen mis amigos los fines de semana en el Jarama, Kotarr, Cheste, Alcañiz, etc... Wink

En espagnol:

http://pyruslav.blogspot.com/2007/11/lmite-de-velocidad-i.html

http://pyruslav.blogspot.com/2007/11/mientras-abro-unos-documentos-en-el.html
Trop long pour moi, tu as une version résumée?
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 10:22

Dans le premier je parle des opinions cathegoriques contre tout excess de vitesse... dites par ceux qu'il y a 10 ans roulaient a 200, sans ceinture de secours, et après avoir mangé au resto avec une bouteille de Rioja. Et je dit des choses comme:

Para Don Categórico, alias “el legal”, el límite de velocidad es sagrado. Mejor dicho, es ahora sagrado. Antes… bien podría atravesar España de Norte a Sur en menos de 10 horas. También es sagrado el uso del cinturón de seguridad, aunque detrás no siempre se lo ponga ni mucho menos lo hiciera antes de que hubiese la posibilidad de la multa por ello. Y por descontado, tolerancia 0 al alcohol al volante, de boquilla. Y digo de boquilla porque hasta hace nada bien que bebía en las comidas y en las cenas antes de conducir camino a casa, y no es raro verle a él y sus semejantes en ciertos festejos beber sin problema alguno, aún teniendo que conducir, e increpando al que no bebe con el clásico “por esto no das positivo”. Pero en una tarde de domingo en la que todos nos volvemos más papistas que el papa, ellos nunca hacen ni han hecho ni mucho menos harán todas esas cosas.

(...)

Luego te encuentras con la realidad del octogenario a 150 por una autopista. Con la del radical circulando bien por encima de los límites en las autopistas extranjeras. Con la del santo habiendo estrellado un coche, con años de experiencia, y sin idea alguna de conducir de forma correcta. Eso sí, ellos son buenos, y si uno deja entrever que ha circulado a casi 200 kilómetros por hora por una excelente autopista despejada, se convierte en el delincuente.

No seré yo quien defienda a toda esa panda de energúmenos al volante que se creen con derecho a todo, que circulan como todos hemos visto bien en televisión, bien en directo. Ni mucho menos. Nunca podré darle la razón a quien se va “de tramo” y avasalla a cualquier cosa que se encuentre en las carreteras, o a quien va zigzagueando entre coches por autopistas sobrecargadas. Y sí seré el primero en crucificar a esa gentuza, generalmente malnacida, que se marca sus carreritas de mierda en ciudad. Pero hay algo que no soporto: la hipocresía del moralista categórico.

(...)

La coherencia en las normas y en su aplicación, y la firmeza en la aplicación de castigos es lo que ha de restaurar la autoridad que parece estar perdida. Equiparar a quien circula por una buenísima autopista vacía a X velocidad, con el gamberro que hace carreritas por las rondas de circunvalación, mientras tenemos túneles más estrechos con un límite de velocidad superior al siguiente (más ancho), escasísimas patrullas circulando por las carreteras, nulos radares en carreteras de doble sentido, o límites de velocidad fijos independientemente de las circunstancias, hace que la confianza en esa autoridad caiga.

(...)

El problema de Don Categórico es el mismo que el de los límites de velocidad: el extremismo y la inmovilidad. Unos por creerse por encima del bien y del mal, y otros por no poder adaptarse a las circunstancias reales de cada situación. Los segundos tienen una solución: aplicación de límites variables que tengan en consideración la densidad del tráfico, el clima y las características de la vía, apoyados por una mayor firmeza en la aplicación de las penas. Para los primeros, por desgracia, no creo que haya solución.


Au deuxième je parle justement de l'autre concurrent: le petit con qui roule toujours façon "competition", qui est toujours contre les normes, etc... Et je dit:

Johnny, Jony o Yoni está cortado por un patrón único al que se le añaden accesorios diferenciadores en cada caso. Pero la base sigue siendo la misma. Para él, dado que practica una conducción deportiva en toda circunstancia, las causas de los accidentes están claras: los conductores que van lentos y les provocan para hacer maniobras incorrectas, el estado de las vías, y la falta de circuitos en los que poder meterse a practicar su pilotaje, así como el elevado precio de éstos. Y es que Johnny es un ser perfecto en todo lo relativo a la conducción, que para él es pilotaje, pero generalmente ni tiene muchas luces, ni mucho presupuesto. Y si dispone de algo de dinero, inmediatamente lo “invierte” en supuestas mejoras de su auto.

(...)

Su forma de conducir es permanentemente en alerta, a la búsqueda del pique o de la trazada. Porque ellos no dan curvas ni las toman, las trazan.

(...)

Y es que esta pandilla de indocumentados, sin oficio ni beneficio, muchas veces recién bajados del andamio y a la espera de la llegada del fin de semana en el que enharinar sus fosas nasales, saben de lo que hablan. Ellos controlan, y algunos lo demuestran en carreras ilegales como aquellas que hemos visto por televisión. Otros, afortunadamente para la sociedad, y por desgracia para sus allegados, lo demostraron días atrás contra un muro, contra un árbol, contra un guardarraíl… y sus “coleguitas” acabarán por hacer lo propio.

(...)

Resulta curioso que el mayor grupo de riesgo sean los conductores jóvenes con coches potentes, y que sean generalmente éstos quienes más protestan por las normas actuales. Resulta curioso, igualmente, que si tan aficionados son y tanto controlan, se sigan matando en las carreteras.

(...)


¿Solución? Yo desde luego no la conozco, pero sí sé que no siento pena ninguna cuando se suicidan por “accidente de tráfico”, llevándose por delante a amiguitas menores o coleguitas sin cinturón. La misma pena que respeto mostraron ellos a lo largo de su (corta) vida. Pero como esto último es políticamente incorrecto, mejor no lo pongo. O mejor lo matizo: siento pena, pero luego se me pasa.


Cela dit... on peut rouler vite, bien vite ou très très vite. Histoire de savoir où et quand le faire, et comment le faire. Problème: on ne peut pas laiser le pouvoir de décider où, quand et comment à chaqu'un, donc je suis pour les normes. Problème II: c'est pas parce que parfois je roule un peu vite (je ne parle pas de 300 km/h, hier soir en rentrant de Madrid je crois pas avoir surpassé les 200, même pas les 180), que l'on devient des delinquants, des dangers pour les autres ou la source des problèmes à Korea du Nord.

Y, de todas formas, hay una cosa clarísima: yo no me quiero matar en accidente de coche...
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 11:26

Sir Andrew Vickerman a écrit:

Cela dit... on peut rouler vite, bien vite ou très très vite. Histoire de savoir où et quand le faire, et comment le faire. Problème: on ne peut pas laiser le pouvoir de décider où, quand et comment à chaqu'un, donc je suis pour les normes. Problème II: c'est pas parce que parfois je roule un peu vite (je ne parle pas de 300 km/h, hier soir en rentrant de Madrid je crois pas avoir surpassé les 200, même pas les 180), que l'on devient des delinquants, des dangers pour les autres ou la source des problèmes à Korea du Nord.

Y, de todas formas, hay una cosa clarísima: yo no me quiero matar en accidente de coche...
Merci pour le résumé!
Il est clair que les limitations de vitesse ne sont pas la solution à tout, MAIS: il y a une chose mathématique: la distance de freinage est proportionnelle (et de façon plutôt exponentielle) à la vitesse. Tu as beau avoir les meilleurs freins céramique et le meilleur ABS, tu ne t'arrêteras pas aussi facilement à 160km/h qu'à 120km/h.
De plus, comme tu le dis, on ne peux pas laisser la conducteur juger de "ok, là c'est bon, je peux rouler il n'y a pas de danger" car personne ne peut savoir ce qui va se présenter sur la route.
Autre point, physiologique celui-ci: notre temps de réaction n'est pas réductible à l'infini. L'information nerveuse se propage à une vitesse (plutôt lente) donnée dans notre corps, ce qui induit un temps de réaction non négligeable.
De plus, plus la vitesse augmente, moins nous voyons bien, notamment les côtés de la route, nos yeux et notre cerveau n'étant pas capable de traiter autant d'information aussi rapidement.
Bref, c'est toujours une erreur de conduire trop vite, même sur une route "apparemment" déserte.
Ne vous méprenez pourtant pas, je ne suis pas un "monsieur Parfait". Etant jeune, j'ai eu une voiture puissante, et j'ai fait le crétin. Je n'ai heureusement tué personne, mais j'ai démoli ma voiture...
Si seulement nous étions plus sage lorsque nous sommes jeunes...
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 12:32

Désolé moi j'ai pas pu lire entier le résumé...j'ai lu les textes en gras.

je persite et signe que si on veut faire les fous à 180-250 km/h sur la route avec son audi, sa ford ou sa super5 ( ) et bien il y a des lieux pour ça: circuit privé.

J'aimerai qu'un jour qq'un m'explique pourquoi quand un mec (je n'ai à ce jour jamais connu une femme avec ces caractéristiques) monte dans sa voiture (et pire c'est une grosse cylindrée) se transforme en con sur la route. Dans cette catégorie j'y inclus mon compagnon, le "mais je me contrôle, voyons", et la palme de la connerie automobile. Ou "c'est pas moi qui suis le danger à 150 km, c'est l'autre qui sait pas prendre les rond-points etc!"
tomatazo tomatazo tomatazo tomatazo

Bref au nom de quelle liberté, je devrais me faire tuer ou amocher par un zozo qui fait mumuse avec la voiture de Papa le week-end.. sur les autouroutes et ailleurs. Bien sur que je peux mourir dans un accident de voiture à 40km/h...mais enfin si on peut réduire les morts sur nos routes et évitez des vies détruites en levant le pied de l'accéraleteur, c'est toujours ça de gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 13:57

Lemans, pour moi c'est trop compliqué d'expliquer ça ici, en ecrit et en Français. T'as raison, et tu te trompes également.

En tout cas, je suis plus de ton côté que de l'autre.

L'histoire c'est qu'il y a des cas et des cas. Hier soir en rentrant de Madrid à Oviedo (départ 22:30 de l'hôtel Puerta América, arrivée à 02:32 au parking de la Escandalera, Oviedo, 4 heures avec un arret longue pour remplir le reservoir), une fois passé Villalba et jusqu'à Oviedo j'ai été doublé que par trois voitures, j'ai doublé environ 10 voitures et 20-30 camions. En 500km. L'autoroute entre Benavente et Leon est toute neuve et très bien tracée. En bonnes conditions, une voiture moderne peut faire toute l'autoroute à 180 km/h sans aucun problème d'estabilité. Certains le font, la plus part ne le fait pas, certains le font même quand il y a de la circulation... Donc, il y a des cas et des cas.

Hier soir aucun problème, sauf la pluie parfois, pour faire un bon rythme. Par contre, en rentrant à Madrid, pas mal de voiturettes s'accrochaient au cul de la Ferrari, en se croyant quelque chose mais, plus important, convirtiéndose en un riesgo por la poca distancia de seguridad y la discutible atención al resto del tráfico. Si hubiésemos ido a 180, por ejemplo, el peligro habría sido incrementado por ir los otros coches a unas velocidades ya elevadas para sus características (evidentemente no es lo mismo mi coche a 190 que ese Ferrari a 190....).

Es muy complicado de explicar así, de repente. No es una cuestión de libertades para correr, cosa que yo no pido (si me multan, me jodo y punto). Es una cuestión de saber conducir, ir a lo que hay que ir, y respetar. Pero respetar desde los dos lados, tanto del que va o pretende ir rápido, como del que va más despacio.

Ejemplo: ayer llegando a León vi por detrás cuatro luces acercarse. Igual tardaron 10 minutos en darme alcance. Cuando yo voy conduciendo intento controlar todo lo que pasa delante y detrás, y a éstos los vi venir. En el momento en el que ya se acercaban más, nos encontramos con otros dos coches delante. Podría haber seguido a mi ritmo y haber salido a adelantar, o esperar a que me cogiesen. Como los había visto, levanté ligeramente el pedal y me adelantaron bastante antes de alcanzar a los que iban más despacio por delante. De la misma forma, se observó claramente cómo los dos coches que adelantaban bajaban su ritmo en ese momento (algo importante cuando se va rápido y se alcanzan varios coches juntos, pues puede salir alguno a adelantar). Eso es respeto tanto del "lento" (yo) como de los rápidos, y previsión. Sin respeto ni previsión, no vamos a ningún lado. Con esas dos cosas, las normas sobrarían.
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 14:15

Sir Andrew Vickerman a écrit:

L'histoire c'est qu'il y a des cas et des cas. Hier soir en rentrant de Madrid à Oviedo (départ 22:30 de l'hôtel Puerta América, arrivée à 02:32 au parking de la Escandalera, Oviedo, 4 heures avec un arret longue pour remplir le reservoir), une fois passé Villalba et jusqu'à Oviedo j'ai été doublé que par trois voitures, j'ai doublé environ 10 voitures et 20-30 camions. En 500km. L'autoroute entre Benavente et Leon est toute neuve et très bien tracée. En bonnes conditions, une voiture moderne peut faire toute l'autoroute à 180 km/h sans aucun problème d'estabilité. Certains le font, la plus part ne le fait pas, certains le font même quand il y a de la circulation... Donc, il y a des cas et des cas.
Ce qui a mon avis ne doit en aucun cas être fait, mème si tu conduis très bien, que tu as fait des stages de pilotage, etc.....
Comme je l'ai dit plus haut, tes reflexes, etc, etc, ne te permettront pas d'être dans des conditions de sécurité suffisantes.
Sur un circuit, tu es sûr que personne ne va arriver subitement deavnt toi et te faire passer de 180km/h à l'arrêt en 50m.
Si les gens veulent jouer avec leurs joujoux de 500ch, qu'ils payent un circuit!

Sir Andrew Vickerman a écrit:

Hier soir aucun problème, sauf la pluie parfois, pour faire un bon rythme. Par contre, en rentrant à Madrid, pas mal de voiturettes s'accrochaient au cul de la Ferrari, en se croyant quelque chose mais, plus important, convirtiéndose en un riesgo por la poca distancia de seguridad y la discutible atención al resto del tráfico. Si hubiésemos ido a 180, por ejemplo, el peligro habría sido incrementado por ir los otros coches a unas velocidades ya elevadas para sus características (evidentemente no es lo mismo mi coche a 190 que ese Ferrari a 190....).

Es el problema de conducir un Ferrari...los MX5 quieren hacer lo mismo
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
lemans
Águila Real


Nombre de messages : 1698
Age : 40
Localisation : Oviedo - Tiñana (siero)
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 15:17

En voyant vos avatars Conde (llobu en short) et Marco (raposu)..j'aimerai bien savoir qui de vous 2 courre le plus vite ???... un raposu poursuivi par un llobu poilu et barbu en short..ou bien un llobu en short déchiré montrant ces fesses que poursuit un raposu en rage !!

nunuche
Revenir en haut Aller en bas
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 15:29

lemans a écrit:
En voyant vos avatars Conde (llobu en short) et Marco (raposu)..j'aimerai bien savoir qui de vous 2 courre le plus vite ???... un raposu poursuivi par un llobu poilu et barbu en short..ou bien un llobu en short déchiré montrant ces fesses que poursuit un raposu en rage !!

nunuche
icon
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 17:15

marco a écrit:

Ce qui a mon avis ne doit en aucun cas être fait, mème si tu conduis très bien, que tu as fait des stages de pilotage, etc.....

Tout à fait d'accord. Le niveau de conduite de chaqu'un ne doit en aucun cas être pris comme justification des faits. Pourquoi? Parce que il y a rien qui m'indique à moi, conducteur, que celui qui est devant moi a fait une formation, n'a pas fait de formation, est Carlos Sainz, ou c'est mon grand père.

marco a écrit:
Comme je l'ai dit plus haut, tes reflexes, etc, etc, ne te permettront pas d'être dans des conditions de sécurité suffisantes.
Sur un circuit, tu es sûr que personne ne va arriver subitement deavnt toi et te faire passer de 180km/h à l'arrêt en 50m.

Là je ne peut pas être tout à fait d'accord. Tout est une question d'habitude, et l'homme peut être bien capable de rouler très vite en pleine concentration, surtout si on parle d'une voiture à 300 km/h.... et que l'on compare à un jet à 1.200 km/h..........

Si on n'a pas ces reflexes, il faut pas le faire. Problème: il faut beaucoup de HUMILDAD quand on se met à courir en voiture. Et là, c'est pas evident...

Reste assuré que quand je roule à 180, par example, je sais bien ce qu'il y a devant, derrière et dans mes côtés. Si je sens que je ne sais pas ce qu'il y a, j'arrête. Et comme ça, plein de monde. Sur une autoroute dans des conditions permetant une haute vitesse, il y auras pas un truc qui apparaitra devant toi sans que tu le voies en avance. Et si tu l'as pas vu, c'est parce que tu devrais pas rouler vite.

marco a écrit:
Si les gens veulent jouer avec leurs joujoux de 500ch, qu'ils payent un circuit!

Qui te dit qu'on ne le fait pas? Et pas parfois pour courir, mais pour apprendre à controler les voitures dans des situations delicats. Puis ça depends de chaqu'un: il y a qui gardent les chosses apprises pour une circulation normale, il y a des autres qui les utilisent pour rouler plus vite là où on ne peut pas. Donc, tu vois que c'est pas la solution et que tout depends de la personne. Malhereusement, on ne peut pas laiser à chaqu'un la liberté de decider, raison pour laquelle je suis pour les normes.

marco a écrit:
Es el problema de conducir un Ferrari...los MX5 quieren hacer lo mismo

Et oui. Bon, les conducteurs.

Et en tout cas, d'habitude il faut pas rouler ultra-vite pour en profiter. Vraiment, courir dans les autoroutes est une grosse connerie si on cherche plaisir de conduite. Sauf au Huerna, bien evidement.



Yo hice la foto, no son mis manos... las mías son mucho más finas

Y estate seguro de una cosa: si alguna vez llevas uno, vas a desear entrar en un tunel para poner tercera y subirlo a 9.000 vueltas....
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 18:13

Sir Andrew Vickerman a écrit:

marco a écrit:
Comme je l'ai dit plus haut, tes reflexes, etc, etc, ne te permettront pas d'être dans des conditions de sécurité suffisantes.
Sur un circuit, tu es sûr que personne ne va arriver subitement deavnt toi et te faire passer de 180km/h à l'arrêt en 50m.

Là je ne peut pas être tout à fait d'accord. Tout est une question d'habitude, et l'homme peut être bien capable de rouler très vite en pleine concentration, surtout si on parle d'une voiture à 300 km/h.... et que l'on compare à un jet à 1.200 km/h..........

Eheh, eh bien je ne suis pas d'accord avec toi...on ne parle pas de concentration, mais de réflexes phisiologiques. Je suis parfaitement persuadé que quand tu roules vite, tu es très concentré et attentif. Mais ton corps te trahira, car il n'est pas PHYSIQUEMENT capable de répondre assez vite. Dans les Jets, il y a de l'aide électronique, ce n'est pas pour rien, c'est pour faire ce que l'homme n'est pas capable de faire.
Je reste convaincu que c'est de l'inconscience de le faire, même si tu es très bon conducteur et même si tu PENSES que la route est dégagée. On ne sera jamais d'accord la dessus, tu aimes les voitures de sport, moi non

Sir Andrew Vickerman a écrit:

Y estate seguro de una cosa: si alguna vez llevas uno, vas a desear entrar en un tunel para poner tercera y subirlo a 9.000 vueltas....

Non, eheh, je n'aime pas ce genre de voiture...moi mon truc, c'est ça:



PS: jolie photo tout de même, elle ont des beaux volants les Ferrari
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 19:30

Marco, pour rouler vite c'est pas une question de "penser" que la route est vide... c'est de le savoir, d'avoir la certitude.

Quand tu roules très vite (je te parle de plus de 230 km/h), logiquement tu regardes pas la route comme à 120... t'est concentré bien loin, et tu "processes" l'information qui est bien loin de toi, car tu sais que tu seras là où tu regardes très très bientôt.

Les lois de la physique ne sont plus valides à certaine vitesse et avec certaine puissance, car ce chose là, loin, n'est pas là, est vraiment ici.*

Laughing

En Allemagne on roule, pas tout le monde et dans très peu de routes, à très haute vitesse. Le secret, c'est d'arrêter, de décelerer tout de suite des que tu vois quelque chose. Doubler quelqu'un avec une difference de vitesse est très dangereux, et d'habitude le premier à ne pas vouloir se faire mal c'est le conducteur (pas tous).

Mais (en anglais) "speed has never killed anybody; suddenly becoming stationary yes".*



* Richard Hammond, pendant le test de la McLaren Mercedes SLR.
* Jeremy Clarkson.
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
marco
Águila Real


Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Oviedo
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 20:01

Sir Andrew Vickerman a écrit:
Marco, pour rouler vite c'est pas une question de "penser" que la route est vide... c'est de le savoir, d'avoir la certitude.
La certitude n'est pas de ce monde.

Sir Andrew Vickerman a écrit:

Quand tu roules très vite (je te parle de plus de 230 km/h), logiquement tu regardes pas la route comme à 120... t'est concentré bien loin, et tu "processes" l'information qui est bien loin de toi, car tu sais que tu seras là où tu regardes très très bientôt.
Ca n'empèche pas que quelque chose d'imprévu arrive, et à ce moment là, tu n'as plus le temps de "processer", car tu es dájà en train de processer plus loin

Sir Andrew Vickerman a écrit:

Les lois de la physique ne sont plus valides à certaine vitesse et avec certaine puissance, car ce chose là, loin, n'est pas là, est vraiment ici.*


Laughing

Oui, c'est vrai, et si mes souvenirs sont exacts, c'est à partir de 300000km/s, qui se trouve être la vitesse de la lumière

Sir Andrew Vickerman a écrit:

En Allemagne on roule, pas tout le monde et dans très peu de routes, à très haute vitesse. Le secret, c'est d'arrêter, de décelerer tout de suite des que tu vois quelque chose. Doubler quelqu'un avec une difference de vitesse est très dangereux, et d'habitude le premier à ne pas vouloir se faire mal c'est le conducteur (pas tous).

Mais (en anglais) "speed has never killed anybody; suddenly becoming stationary yes".*



* Richard Hammond, pendant le test de la McLaren Mercedes SLR.
* Jeremy Clarkson.

J'ai jamais conduit en Allemagne...
Revenir en haut Aller en bas
http://windopale.webhop.org
Dorine
Admin


Nombre de messages : 5145
Age : 45
Localisation : Llanera
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 21:09

lemans a écrit:
En voyant vos avatars Conde (llobu en short) et Marco (raposu)..j'aimerai bien savoir qui de vous 2 courre le plus vite ???... un raposu poursuivi par un llobu poilu et barbu en short..ou bien un llobu en short déchiré montrant ces fesses que poursuit un raposu en rage !!

nunuche


icon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.asturianix.com
mickael
Águila Real


Nombre de messages : 1133
Age : 42
Localisation : Oviedo, Espagne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 21:45

Ma conclusion est que dans la plupart des accidents, la vitesse est un facteur aggravant... que ce soit pour le conducteur, pour les passagers, pour les piétons, ou pour le pauvre lapin qui passait par là.

Une petite pub à l'anglaise. Ames sensibles, passez votre chemin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.elitepadel.es
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 22:57

Croyez-moi, je sais bien ce que vous voulez dire et je suis bien d'accord, mais... il y a des cas et des cas.

Et si un jour sur une autoroute que je croyais vide, en roulant à 300 km/h il y a une dame avec la sillita del bebé en se promenant au milieu de la voie, et qui apparait tout d'un coup, je vais être le premier à la tuer, à m'arrêter, et à la passer por encima dos o tres veces.

icon

Non, serieux, c'est jamais noir et blanc, il y a des cas et des cas. Le problème c'est de justifier une action qui pourrait être assimilée à des cas bien differents.
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
Sir Andrew Vickerman
Águila Real


Nombre de messages : 1110
Age : 39
Localisation : Rodeado de infieles, pero de nuevo en Laos...
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: la vitesse   Lun 8 Juin - 23:06

marco a écrit:
Sir Andrew Vickerman a écrit:
Marco, pour rouler vite c'est pas une question de "penser" que la route est vide... c'est de le savoir, d'avoir la certitude.
La certitude n'est pas de ce monde.

(...)

J'ai jamais conduit en Allemagne...

Si t'as une vision de XXX metres devant toi, dans une voie sans crossements à niveau, en parfaites conditions, et tu vois qu'il y a pas d'autres voitures, là c'est la certitude de que t'est seul dans la partie de route que tu voies. On connait pas encore de cas de voitures ou tomates, ou même de portes blindées apparues au milieu d'une autoroute à partir de rien.

En Allemagne rien n'est parfait, pas comme pas ma de gens pensent, mais on roule avec beaucoup de respect. Ici, tu risques de te faire punir par "el vengador de la carretera", bien si lo haces mal por lento, bien si lo que pretendes es saltarte un límite de velocidad en un momento dado. Ici, tu risques de trouver le hyper-pressé qui te pousse derrière toi à 8cm de ton parachoques, même si tu ne peux pas passer en ce moment sur le côté droite.

Là, pas toujours, c'est different. On parle d'un pays ou une limitation de 10 km/h à cause des grenouilles sur la route est respectée....
Revenir en haut Aller en bas
http://pyruslav.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vitesse   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
la vitesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RECH] Boite de vitesse PK 9, faire offre
» La vitesse foudroyante du passé
» Le train à grande vitesse
» [RECH] Boite de vitesse PK9
» [VENTE] Boite de vitesse + renvoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CEFRASTUR :: Côté Causeries :: On s'en mêle, on s'emmelle-
Sauter vers: